La phase passive

Au cours de la première phase de la formation de l’écoute - la « phase passive » - la personne ne fait qu’écouter. L'expérience pourrait être comparée à un « bain sonore » de hautes fréquences. Tomatis utilisait, comme nous le faisons aujourd'hui, un enregistrement de la voix de la mère (=> stimulation cérébrale). L’Oreille Electronique (aujourd'hui: => Brain Activator) reproduit, à l'aide de filtres, la façon dont le fœtus perçoit la voix maternelle. Si celle-ci n'est pas disponible, on utilise la musique de Mozart, dont la plupart des basses fréquences ont été retirées. Le Chant Grégorien (non filtré) est également utilisé pour son effet apaisant.
 
Que la personne soit « ramenée » à la phase de développement prénatal ou non, dépend de l’objectif fixé par chaque individu. Un programme d’entraînement de l’écoute doit toujours être ajusté individuellement, et son efficacité doit être soigneusement évaluée. La phase passive est une période de régénération et de maturation intérieure.
 
Si le retour à la période prénatale a eu lieu, l'étape suivante est « l’accouchement sonique » (nom donné par Tomatis). D'un point de vue thérapeutique, le sujet revit le passage entre l’écoute intra-utérine dans le milieu liquide de l'utérus et l'adaptation postnatale à l’écoute aérienne.